Des artistes du Musée des beaux-arts dominent la liste des finalistes du Prix Sobey

Par Becky Rynor le 19 juin 2013

Faire défiler pour la galerie de photos


Trois artistes dont les œuvres figurent dans la collection du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) font partie des finalistes pour le prestigieux Prix artistique Sobey 2013. 

Des pièces d’Isabelle Pauwels, de New Westminster, en C.-B., Mark Clintberg, d’Edmonton, et Pascal Grandmaison, de Montréal, sont actuellement exposées au MBAC, à Ottawa. Duane Linklater, de North Bay, en Ontario, et Tamara Henderson, de Sackville, au N.-B., ont également été sélectionnés pour ce prix considéré comme le plus prestigieux en art contemporain canadien.

Pour Rhiannon Vogl, adjointe à la conservation, Art contemporain, au MBAC, « il est extraordinaire que le Musée soit en pointe en matière de soutien aux jeunes artistes de la relève au Canada. L’œuvre de Clintberg, L’empire de l’amour, présentée dans la salle B205, a été acquise en 2007. Nous avons coorganisé avec le Musée canadien de la photographie contemporaine une exposition consacrée à Pascal Grandmaison, toujours en 2007, et notre collection compte cinq créations de cet artiste, dont Light My Fiction, que l’on peut voir dans la salle B203. W.E.S.T.E.R.N., d’Isabelle Pauwels, dans la salle B104, est une acquisition récente. Elle est entrée dans la collection du MBAC l’an dernier. Je crois que cela démontre que les conservateurs du Musée sont face à une cuvée exceptionnelle d’artistes contemporains canadiens émergents ».

Le Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse (MBANE) et la Fondation Sobey pour les arts ont annoncé le 13 juin 2013 les finalistes choisis parmi une liste de 25 créateurs. Le prix, institué en 2002, est décerné chaque année à un artiste canadien de 40 ans et moins qui a présenté ses œuvres dans une galerie d’art publique ou commerciale au cours des 18 mois précédant sa mise en candidature. Le grand gagnant du Prix artistique Sobey recevra une somme de 50 000 $ et 5 000 $ seront remis à chacun des autres finalistes.

Dans un communiqué de presse, le MBANE et la Fondation Sobey pour les arts ont précisé : « Les cinq artistes ont notamment été sélectionnés en raison de leur engagement exceptionnel au sein de leur pratique, qui selon nous, participe au déploiement et à la richesse du discours sur l’art contemporain autant sur la scène canadienne, qu’internationale. Les finalistes se distinguent par la diversité des médiums qu’ils emploient ainsi que par leur démarche. »

« Il est vraiment enthousiasmant pour nous de savoir qui est choisi, explique Vogl. C’est un bon indicateur du pouls de l’art contemporain au pays. »

Les œuvres des candidats seront présentées à partir du 13 septembre 2013 lors d’une exposition au MBANE. Le nom du gagnant ou de la gagnante sera révélé lors du gala qui aura lieu le 9 octobre 2013 au MBANE, qui gère et organise le Prix artistique Sobey et l’exposition qui s’y rattache.

Vogl ajoute que le simple fait d’être sélectionné peut avoir une incidence majeure sur la carrière d’un ou d’une artiste. « Cela signifie que des gens de partout au pays s’intéressent à eux, que leur travail est perçu comme ayant une certaine influence et étant représentatif de l’art contemporain de haut niveau au Canada. Le jury lui-même est composé de personnalités très respectées, et pour un artiste, même figurer simplement dans la liste des candidats est déjà une réussite significative. Alors, se qualifier parmi les cinq finalistes assure à chacun une grande visibilité et contribue sans nul doute à sa carrière. »

La collection du MBAC comprend aussi des œuvres des lauréats suivants du Prix Sobey : Daniel Young et Christian Giroux (Ontario) en 2011, Daniel Barrow (région des Prairies et du Nord) en 2010, David Altmejd (Québec) en 2009, Tim Lee (région de la côte Ouest et du Yukon) en 2008, Michel de Broin (Québec) en 2007, Annie Pootoogook (région des Prairies et du Nord) en 2006, Jean-Pierre Gauthier (Québec) en 2004 et Brian Jungen (région de la côte Ouest et du Yukon) en 2002.

Pour les biographies des finalistes et de plus amples renseignements sur le prix, cliquez ici


Par Becky Rynor| 19 juin 2013
Catégories :  Artistes

À propos de l’auteur(e)

Becky Rynor

Becky Rynor

Basée à Ottawa, Becky Rynor est journaliste et rédactrice en chef.

 

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Commentaire

HTML autorisé : <b>, <i>, <u>

Commentaires

© 2013 Le Musée des beaux-arts du Canada. Tous droits réservés.

 2014