Daphnis et Chloé de Chagall à l’Art Gallery of Alberta : Mythifier le quotidien

Par Becky Rynor le 29 octobre 2013

Marc Chagall, Songe de Lamon et de Dryas (v. 1956–1961, tirée en 1961). Acc. # 29763.5; Mourlot 311 lithographie en couleurs sur papier vélin, 41,8 x 31,9 cm. MBAC. Don de Félix Quinet, Ottawa, 1986, à la mémoire de Joseph et Marguerite Liverant. © SODRAC 2013 et ADAGP 2013, Chagall ®

En 1956, un Marc Chagall âgé de presque 70 ans se lance dans l’exécution des planches qui lui ont été commandées pour Daphnis et Chloé, un célèbre classique du poète grec du IIe siècle, Longus, racontant les aventures du jeune chevrier et de la jeune bergère de l’île grecque de Lesbos. Chagall consacrera cinq ans à la réalisation de ces 42 planches en couleurs illustrant les rebondissements de cette fable.

L’exposition Chagall: Daphnis & Chloé est à la fois une histoire d’amour captivante, un coup d’œil sur la vie intime de Chagall et un récit lithographique considéré comme la plus grande œuvre graphique de l’artiste.

Kristy Trinier, responsable de la liaison avec le MBAC et conservatrice à l’Art Gallery of Alberta d’Edmonton où cette série prêtée par le MBAC est exposée jusqu’au 16 février 2014, s’exclame : « Les lithographies sont incroyables. Chacune compte de 20 à 25 couleurs différentes, toutes très vives. Cela signifie un énorme travail technique puisque chaque couleur impose la préparation d’une planche particulière. »

Il se peut aussi que l’histoire ait fait vibrer une corde sentimentale chez Chagall qui a commencé son projet par plusieurs voyages de reconnaissance en Grèce, avec sa toute nouvelle seconde épouse.

« Il a étudié très attentivement l’histoire de Daphnis et Chloé, et je pense que son nouveau mariage l’a inspiré, poursuit Kristy Trinier. Mais que je ne crois pas qu’on puisse séparer l’imagerie de la série de sa première femme, qui a été son premier amour. »

Daphnis et Chloé sont deux bébés abandonnés qui ont été recueillis et élevés par deux familles de bergers. Devenus plus âgés, ils se rencontrent et tombent amoureux l’un de l’autre, mais ils doivent affronter de nombreux dangers dont des enlèvements, des attaques de pirates et une passion presque manquée. Chaque illustration complexe dévoile une nouvelle leçon sur les états amoureux.

Selon Sonia Del Re, conservatrice adjointe, Dessins et estampes européens, américains et asiatiques au MBAC : « elles sont légères et aériennes, et l’approche artistique de cette série reflète vraiment l’amour innocent de Daphnis et Chloé. Le style saisit parfaitement cette naïveté. »

Sonia Del Re ajoute qu’elles mettent en lumière le style et le talent de coloriste uniques de Chagall, des qualités qui le distinguent de ses contemporains, tel Picasso qui a même dit : « Quand Matisse mourra, Chagall sera le seul peintre vivant à comprendre ce qu’est la couleur. »

Sonia Del Re précise que ces lithographies sont vues comme le récit illustré le plus intéressant de Chagall parce qu’elles expriment tout son style pictural et la richesse de sa palette. « Il était très prolifique et très polyvalent, ce qui augmente son intérêt. La fantaisie de ses œuvres ouvre la porte à toutes sortes d’interprétations, ce qui selon moi saisit l’imagination des observateurs modernes. Ses images sont facilement reconnaissables, mais elles ne cessent jamais de nous surprendre. Elles nous attirent avec leur style et leur côté insolite et nous retiennent avec leurs qualités émotives et expressives. »

Kristy Trenier souligne que la magie de Chagall réside dans son talent à mythifier le quotidien. « Il peint des choses quotidiennes, comme l’amour et la famille, son voisinage et son milieu, les endroits où il vit et ceux dont il provient. Il embellit le quotidien. Il le magnifie. Il le mythifie. Voilà pourquoi son héritage a une telle portée. »

Chagall: Daphnis & Chloé est à l’affiche à l’Art Gallery of Alberta jusqu’au 16 février 2014.


Par Becky Rynor| 29 octobre 2013
Catégories :  Expositions

À propos de l’auteur(e)

Becky Rynor

Becky Rynor

Basée à Ottawa, Becky Rynor est journaliste et rédactrice en chef.

 

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Commentaire

HTML autorisé : <b>, <i>, <u>

Commentaires

© 2013 Le Musée des beaux-arts du Canada. Tous droits réservés.

 2014